CEDEAO: lancement des projets d’agriculture intelligente pour lutter contre le changement climatique

Par croissanceafrique

Il s’agit du projet GCCA +Afrique de l’Ouest (GCCA+AO) qui a été mis en oeuvre par Expertise France sous l’égide de la Cedeao et avec la participation du CILSS. C’est pourquoi, le Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) a lancé ce jour les premiers projets pilotes d’agriculture intelligente face au climat au Bénin, en Mauritanie, au Niger et au Tchad pour un montant de € 842 730 d’Euro.

Il faut préciser que ces quatre projets ont été sélectionnés suite au premier appel à proposition en septembre 2019 du projet régional GCCA +Afrique de l’Ouest (GCCA+AO), financé par l’Union européenne à hauteur de 12,1 millions d’euro, qui portait sur la thématique « Innovations pour une agriculture familiale intelligente face aux changements climatiques en Afrique de l’Ouest ».

« Au Bénin, le projet de riziculture intelligente face au climat porté par Eclosio pour un budget total de € 229 037 dont une subvention de €183230 de GCCA+AO ; en Mauritanie, c’est projet de solutions solaires innovantes pour l’irrigation dans la commune de Boghé, porté par l’association Temnyia, pour un budget total de €255 000 euros dont une subvention de €229 500, ; au Niger, le projet intégré d’agriculture et d’élevage pour une résilience renforcée des femmes et des jeunes porté par la Fédération des unions des groupements paysans du Niger pour un budget total de €267 000 avec une subvention de €230 000 et au Tchad , un projet de soutien à une agriculture familiale écologique, autosuffisante, durable et adaptée aux changements climatiques en zone périurbaine par l’introduction de fertilisants biologiques, porté par Oxfam France, pour un budget total de €250 000 euros dont une subvention de €200 000« , selon nos confrères de la commodafrica.com.

Daouda bakary KONE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *