Manifestation à Bamako: le gouvernement annonce 3 morts et de 74 blessés, alors que des sources sanitaires font état d’au moins 5 morts en 24 heures

par Croissanceafrique

Le Premier ministre Dr Boubou Cissé a effectué ce samedi 11 juillet une série de visites suite aux manifestations du vendredi 10 juillet 2020. Le Premier ministre s’est d’abord rendu à l’hôpital Gabriel Touré au chevet des victimes des manifestations de la veille admises au sein de l’établissement pour exprimer par la même occasion, au nom du Président de la République, Ibrahim Boubacar Keita, le soutien de l’ensemble du Gouvernement au corps médical mobilisé pour porter assistance aux blessés. Il a souhaité un prompt rétablissement aux blessés et présenté ses condoléances aux familles des victimes.

Le Premier ministre s’est ensuite rendu à l’ORTM pour constater les dégâts causés par l’occupation anarchique d’hier et les actes de vandalisme commis à cette occasion dans leurs locaux. Des dégâts matériels importants estimés à plusieurs centaines de millions de FCFA ont été effectivement causés par la destruction des équipements et l’incendie de véhicules de reportage et de plusieurs autres appartenant au personnel. Alors que le gouvernement annonce un bilan humain de trois morts et de 74 blessés répartis entre l’hôpital Gabriel Touré et les centres de santé de référence des communes du district de Bamako, des sources sanitaires nous indiquent que le bilan réel est de 5 morts en 24 heures.

Le Premier ministre s’est ensuite rendu à l’ORTM pour constater les dégâts causés par l’occupation anarchique d’hier et les actes de vandalisme commis à cette occasion dans leurs locaux. Des dégâts matériels importants estimés à plusieurs centaines de millions de FCFA ont été effectivement causés par la destruction des équipements et l’incendie de véhicules de reportage et de plusieurs autres appartenant au personnel. Alors que le gouvernement annonce un bilan humain de trois morts et de 74 blessés répartis entre l’hôpital Gabriel Touré et les centres de santé de référence des communes du district de Bamako, des sources sanitaires nous indiquent que le bilan réel est de 5 morts en 24 heures.

Zangouna KONE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *