Mali: Déclaration du Mouvement Devoir de Génération


Depuis 1991 au lendemain de sa révolution, le peuple du Mali aspire essentiellement à l’éclosion et au développement de la bonne gouvernance politique et économique. Depuis 2012, la quête de la sécurité s’est rajoutée à ses préoccupations et aspirations.
C’est pour contribuer à la réalisation de ces ambitions que Devoir de Génération est né en 2017.
Aujourd’hui la résolution de cette crise multi-dimensionnelle à laquelle nous faisons face ne saurait aboutir sans la prise en compte de cette trilogie : gouvernance politique, gouvernance économique et la sécurité.
Il convient de ce fait de rappeler le contexte particulier dans lequel nous évoluons :

  • L’Accord de paix issu du processus d’Alger ;
  • Les recommandations du Dialogue National Inclusif ;
  • Les crises sécuritaires et sociaux politiques ;
  • L’appartenance du Mali à des ensembles régionaux ;
  • La mission de bons offices de la CEDEAO motivée par la crise actuelle ;
  • La série de manifestation organisée par le M5-RFP.
    Devoir de Génération adresse ses sincères remerciements à toutes les bonnes volontés, met et demande à tous de mettre le Mali au-dessus de tout !
    Devoir de Génération soucieux du devenir du Mali et des maliens :
  • Condamne les violences et pillages qui ont suivi le rassemblement du 10 juillet ;
  • Déplore les pertes en vies humaines et présente ses sincères condoléances aux familles des victimes ;
  • Plaide pour une sortie de crise pacifique et légaliste en se référant aux dispositions constitutionnelles tout en tenant compte des éléments de contexte ;
  • Propose le retour à la table de négociation en vue de la mise en place d’un Gouvernement d’union nationale composé d’hommes et de femmes politiquement avisés, moralement intègres et techniquement compétents ;
  • Suggère la création d’un Conseil de Gouvernance auprès du Président de la République.
    Conscient de la nécessité et de l’urgence de sortir de cette crise et convaincu que les rassemblements contribuent à accélérer la crise sanitaire de la COVID-19, Devoir de Génération appelle à mettre fin aux manifestations populaires et à n’utiliser que le dialogue sous l’égide des médiateurs nationaux et internationaux crédibles en qui nous placerons toute notre confiance.
    Puisse Dieu bénir le Mali
    Fait à Bamako, le 11 juillet 2020

Le Président

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *