Algérie: gouvernement lance un portail d’appels d’offres dédié aux start-up TIC

Le ministère algérien de la Poste et des Télécommunications a lancé www.safqatic.dz, le portail électronique des appels d’offres et consultations dédié aux start-up et microentreprises TIC le 5 août 2020.

L’initiative, qui vise à faciliter le positionnement de ces entreprises sur les marchés publics pour améliorer au final leurs affaires, est le fruit de la collaboration entre le ministre de la Poste et des Télécommunications Brahim Boumzar (photo), le ministre délégué auprès du Premier ministre, chargé des microentreprises, Nassim Diafat, et le ministre délégué auprès du Premier ministre, chargé de l’économie de la connaissance et des Start-up, Yacine El-Mehdi Walid.

Le ministre Brahim Boumzar a tenu à souligner, lors de la cérémonie de lancement du portail, que celui-ci « ne se substitue pas aux dispositions légales en vigueur portant l’obligation de la publication des marchés publics sur des supports écrits », mais « compte parmi les moyens modernes qui seront utilisés pour plus d’équité et de transparence, et une concurrence à plus large échelle, dans les processus d’obtention de ces marchés ».

Il a souligné que cet outil vient répondre au souci des jeunes tech entrepreneurs qui se plaignaient de ne pas accéder à l’information sur la commande publique, ce qui les empêche de se positionner sur les marchés publics lancés par le gouvernement. Selon Brahim Boumzar, le nouveau site web leur permettra d’accéder à tous les appels d’offres, consultations et opportunités du secteur des TIC, par wilayas et domaines d’activité.

Brahim Boumzar est certain que la plateforme www.safqatic.dz deviendra « l’un des outils les plus efficaces pour permettre aux jeunes entrepreneurs de participer aux projets de commande publique, et donc de participer aux efforts de développement national ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *