Togo : la BAD débloque 782 millions francs CFA pour le secteur agricole

La Banque africaine de développement (BAD) va appuyer le Togo à hauteur de 782 millions de francs CFA, en vue de mettre en œuvre le Projet d’appui aux investissements Agricoles des jeunes (PAIAJ). Il faut signaler que le portefeuille de la Banque au Togo, va au-delà des 300 milliards francs CFA.

D’une durée de deux ans, cette initiative « vise à terme à renforcer les capacités des jeunes défavorisés, pour faciliter leur inclusion dans le tissu économique et social de notre pays », souligne le ministre togolais de l’économie et des finances, Sani Yaya.

Concrètement, le PAIAJ veut faciliter l’insertion d’environ 620 jeunes femmes et hommes défavorisés (dont le tiers composé de femmes dans les maillons des chaines de valeurs agricoles) ; et l’accès au financement à 530 entreprises des jeunes défavorisés, appuyés par l’accompagnement financier de leurs entreprises (dont 30% de femmes).

Cet appui financier a fait l’objet, hier jeudi 06 Aout 2020, d’une signature d’accords, entre le ministre togolais, et le Représentant de la BAD au Togo. La signature a couvert également l’apport budgétaire de l’institution multilatérale panafricaine, à hauteur d’environ 16,5 milliards de francs CFA, dans le cadre du Programme d’Urgence d’Appui à la Réponse à la COVID-19 (PARCOVID-19), annoncé par la Banque il y a peu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *