Au Sénégal, la filière arachide a réalisé une belle performance à l’export en 2019.

Par croissanceafrique

Les exportations d’arachides non grillées ont en effet atteint environ 327 000 tonnes pour des recettes de 111,5 milliards Fcfa. C’est ce qu’indique l’Agence nationale de la statistique et de la démographie (ANSD) dans sa dernière note d’analyse sur le commerce extérieur (édition 2019).

Une source gouvernementale témoigne que « Ces chiffres traduisent une importante hausse aussi bien en volume qu’en valeur des exportations comparativement à l’année dernière où un stock de 110 000 tonnes a été écoulé pour 39,5 milliards F cfa« , a-t-il affirmé sans donner d’autres détails.  

Selon l’Agenceecofin « Cette performance s’explique surtout par le dynamisme de la demande de son principal débouché, à savoir la Chine sur ces dernières années en particulier de la part des industries de broyage pour l’obtention d’huile et de tourteaux entrant dans la composition d’aliments pour animaux« , précise notre confrère

Le pays asiatique devrait ainsi s’imposer en 2019/2020 comme le premier importateur mondial d’arachides devant l’Union européenne (UE) avec des achats de 1,4 million de tonnes d’oléagineux, soit le tiers du commerce mondial.

Il faut rappeler que la Chine a notamment absorbé en 2019 plus de 97 % des exportations sénégalaises d’arachides et est suivie par de nouveaux pays importateurs comme le Kenya, l’Afrique du Sud et le Ghana.  

IB KONE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *