Le Togo va recevoir 70 millions de dollars de la Banque mondiale, pour relancer son économie éprouvée par la pandémie de covid-19.

Par Croissanceafrique

 L’objectif de ce décaissement est également d’atténuer les effets de la crise sanitaire sur les populations vulnérables.

Le Groupe de la Banque mondiale vient d’accorder au Togo, un financement de 70 millions $ (environ 38,8 milliards FCFA), pour aider le pays à redresser et relancer son économie, après les dégâts causés par la crise sanitaire de la COVID-19.

Cette importante facilité se compose pour moitié de don et pour moitié de crédit (35 millions $ chacun). L’information émane d’un communiqué de l’institution multilatérale, en date du jeudi 10 septembre 2020.

« Cet appui est important pour aider le Togo à atténuer les effets de la pandémie sur les populations et exécuter le plan national de redressement post-COVID-19 », souligne Hawa Cissé Wagué, représentante résidente de la Banque mondiale pour le Togo.

« Les mesures de protection sociale et de santé soutenues par cette opération devront atténuer l’impact des effets de la crise sur les plus vulnérables en soutenant la consommation des ménages et en garantissant l’accès aux services de base », ajoute-t-elle.

Ainsi, outre l’aspect sanitaire (dépistage et traitement des cas), il devrait notamment s’agir de prévenir l’augmentation de la pauvreté (entre a

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *