Economie : 75% des entreprises américaines en Chine ne veulent pas partir

Partager

Selon une enquête conjointement menée par la Chambre de commerce américaine à Shanghai et PricewaterhouseCoopers, 75 % des entreprises américaines en Chine n’est pas favorable à l’idée de quitter le marché chinois.

Les résultats de cette enquête récemment publiés par Bloomberg News, seulement environ 4 % de ces entreprises disent vouloir délocaliser leurs usines en Chine pour les réinstaller aux Etats-Unis. Par ailleurs, 14 % n’écartent pas la possibilité de relocaliser une partie de leurs affaires dans un pays tiers.

Depuis avril, certains politiciens américains, profitant de la pandémie de COVID-19, ont incité les entreprises américaines à sécher la Chine. Mais, il suffit de bien analyser les résultats de l’enquête pour se rendre compte du refus catégorique de la plupart des entreprises américaines de rallier le point de vue de ces politiciens.

Le président de la Chambre de commerce américaine à Shanghai, Ker Gibbs, a révélé dans une interview que la plupart des entreprises américaines en Chine n’avaient pas l’intention de réduire leur personnel. Selon lui, plus de deux tiers de ces entreprises souhaitaient maintenir le niveau actuel ou même recruter davantage de personnel. Environ 29% de ces entreprises ont planifié une réduction de personnel, mais la raison principale se trouve être l’impact de la pandémie. 

La pandémie de COVID-19 a gravement secouée l’économie chinoise au début de l’année 2020. Mais heureusement que la reprise a été très rapide, notamment dans quelques secteurs vitaux. Les entreprises américaines considèrent toujours le marché chinois comme une meilleure opportunité de développement, a ajouté Ker Gibbs.

Cette enquête, qui couvre les sujets tels que la performance des entreprises, la perspective d’affaires, la plan d’investissement, le défi d’opération, l’ampleur de personnel, entre autres, a reçu les réponses de 346 entreprises membres de la Chambre de commerce américaine à Shanghai.

(Source : RCI)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *