Angola: Le FMI approuve une extension financière de 765 millions de dollars de l’accès au mécanisme élargi de crédit

Par croissanceafrique

Le Fonds monétaire international (FMI) a approuvé une augmentation du financement prévu pour l’Angola dans le cadre de l’accord de mécanisme élargi de crédit (MEDC), conclu fin 2018. C’est ce qu’a indiqué l’institution dans un communiqué publié le mercredi 16 septembre 2020.

Dans un communiqué de presse publié sur son site le FMI « L’économie de l’Angola a été durement touchée par un triple choc externe induit par la covid-19. Il a entraîné des crises économique et sanitaire, aggravées par la baisse des prix du pétrole compte tenu de la dépendance de l’Angola vis-à-vis des exportations de pétrole. En réaction, les autorités ont adopté des mesures décisives pour faire face à l’impact du choc et elles restent fermement engagées dans le programme, notamment dans la lutte contre la corruption », a-t-il indiqué

En plus de cette extension financière du MEDC, le FMI a approuvé le décaissement d’un milliard de dollars en faveur de l’Angola. Cela porte le total des décaissements effectués au titre du MEDC à 2,5 milliards $.

« En plus de l’objectif initial de rétablissement de la viabilité extérieure et budgétaire, d’amélioration de la gouvernance et de diversification de l’économie, cette augmentation permettra de soutenir les efforts des autorités angolaises pour contrôler la propagation de la pandémie de covid-19, atténuer son impact économique et persévérer dans la mise en œuvre des réformes structurelles« ,confie-ils nos confères de l’agenceecofin .

Notons qu’initialement mis en œuvre pour un montant total de 3,7 milliards $, le financement total au titre du MEDC accordé à l’Angola sera augmenté d’environ 765 millions $.

Amadoun Alphagalo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *