Afrique du Sud: la Land Bank sollicite un soutien financier supplémentaire de 606 millions de dollars horizon 2024

Par Croissanceafrique

En Afrique du Sud, la Banque en charge du crédit agricole et foncier (Land Bank) sollicite un soutien financier supplémentaire de la part de l’exécutif. En effet, d’après Reuters, l’organisme public a demandé une enveloppe globale de 10 milliards de rands (606 millions de dollars américain) d’ici 2024 afin de maintenir son équilibre financier.

L’Agenceecofin quant elle, affirme que « dans les détails, elle requiert 7 milliards de rands durant l’année fiscale 2021/2022 et 1 milliard de rands par an pour les trois années suivantes », a-t-elle précisé. Avant d’ajouter que la Land Bank offre 30 % des prêts bancaires totaux alloués au secteur agricole en Afrique du Sud.

Pourtant, cette demande qui doit être encore approuvée par le Trésor national intervient alors qu’elle a déjà sécurisé auprès de l’exécutif le mois dernier, 1,5 milliard de rands sur un total de 3 milliards de rands requis en urgence pour combler son déficit en liquidités.  

Il faut rappeler que l’institution s’est notamment engagée dans une restructuration de sa dette de 50 milliards de rands (3 milliards $) contractée en avril dernier à la suite d’un défaut de paiement.  

Hamadoun Alphagalo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *