Burkina Faso: la Chine débloque 69 millions de dollars pour la réhabilitation du tronçon Banfora-Sidéradougou-Gaoua

Par Croissanceafrique

Le bitumage de ce corridor de 198 km sera exécuté par la CRBC. Le gouvernement du Burkina Faso contribuera à hauteur de 15% pour un montant de 12,11 millions USD pour cette première phase.

Selon un communiqué final du conseil des ministres « Le délai prévisionnel d’exécution des travaux est de 24 mois, dont trois mois pour la réalisation de la revue des études et 21 mois pour la réalisation des travaux », indique le communiqué.

Par ailleurs, la réhabilitation de cette route va contribuer à désenclaver durablement les provinces de Poni et Comoé  dans le sud du pays. En plus de faciliter l’approvisionnement et l’accès régulier des populations en produits de première nécessité et aux services gouvernementaux, cette route va également contribuer au développement des ressources agricoles et pastorales de ces provinces.

Notons qu’il s’agit du rapport relatif à l’approbation du contrat commercial pour les travaux de construction et de bitumage de la route nationale n°11 (RN11) Banfora-Sidéradougou-Gaoua (Phase 1). Ce chantier de 80,75 millions de dollars sera financé à 85% par Exim Bank of China pour un montant de 68,64 millions de dollars. Il (rapport) a été validé par le gouvernement, le le 14 octobre dernier, lors d’un conseil des ministres Ouagadougou.

Daouda Bakary KONE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *