Bons du Trésor: la RDC mise sur des entrées financières de 15 milliards de francs congolais

Par croissanceafrique

L’État congolais mise sur des entrées financières de 15 milliards de francs congolais (7,5 millions USD) dans l’adjudication des Bons du Trésor annoncée pour le 20 octobre 2020 par le ministère des Finances.

L’échéance accordée est de trois mois et court jusqu’au 19 janvier 2021. La date de présentation des soumissions est fixée au mardi 20 octobre avant 11 heures locales et le lieu indiqué se trouve être la Banque centrale du Congo (BCC). L’annonce des résultats intervient le même 20 octobre 2020 avant 11 heures”, indique un communiqué officiel.

En RD Congo, les Bons du Trésor sont des titres obligataires c’est-à-dire des titres d’emprunts émis par l’État, par l’intermédiaire du Trésor public. L’acheteur d’un bon se retrouve, par conséquent, créancier de l’État, qui s’engage à rembourser l’acheteur à une échéance déterminée et à lui verser régulièrement des intérêts avant cette échéance.

La RDC ambitionnant de devenir un pays émergent à l’horizon 2030-2035, la Banque centrale du Congo (BCC) accompagne, dans ce processus, le gouvernement dans la réalisation de cet objectif.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *