Au Nigeria, trois sociétés de capital d’investissement prévoient de mobiliser 1,2 milliard de dollars pour la distribution d’électricité.

Par Croissanceafrique

Au Nigeria, une coentreprise constituée de trois structures de capital investissement prévoit de mobiliser 480 milliards de nairas (1,2 milliard $) sur les trois prochaines années pour investir dans le secteur de la distribution d’électricité. Meter Assets Finance and Management Co, prévoit de mobiliser cette ressource pour investir sur de nouveaux compteurs électriques et servir de nouveaux clients.

Selon les sources proches des initiateurs, « Ce projet est porté par New Hampshire Capital, FBNQuest et Kairos Investments Africa, des firmes d’investissement basées au Nigeria. Elles envisagent d’émettre pour 100 milliards de nairas d’obligations dès l’année 2021. L’argent mobilisé sous la forme de dette garantie par les remboursements des consommateurs sera remis aux compagnies de distribution d’électricité du pays« , ont révélé les initiateurs.

Entre 2015 et 2018, le manque à gagner a été triplé, passant de 157,1 milliards à 470,4 milliards de nairas. C’est pourquoi, ce montage se présente comme une solution pour les distributeurs d’électricité au Nigeria qui font face à des pertes de revenus parce qu’une part importante de leurs clients bien que non connectés consomme de l’électricité.

Il faut signaler que les compagnies de distribution ne sont pas toujours prêtes à mettre du cash pour investir sur de nouveaux branchements. Rappelons que très peu d’entités au Nigeria sont parvenues à mobiliser la somme de 100 milliards de nairas en émettant des obligations.

Zangouna KONE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *