Les prix mondiaux de l’alimentation en hausse pour un cinquième mois consécutif

Par croissanceafrique

Les prix mondiaux de l’alimentation ont grimpé en octobre pour le cinquième mois consécutif, revenant à un niveau proche de celui qu’ils avaient en début d’année, a rapporté jeudi l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO).

L’indice global des prix mondiaux de l’alimentation de la FAO a gagné 3,1% en octobre, soit sa plus forte progression mensuelle cette année. Les prix se situent désormais à 6,0% au-dessus de leur niveau d’il y a un an, et près de leur plus haut niveau de 2020, établi en janvier.

L’évolution la plus marquée au sein de cet indice a été celle des céréales, qui ont augmenté pour un quatrième mois d’affilée en gagnant 7,2% par rapport à septembre. Ces nouvelles augmentations portent désormais l’indice à un niveau supérieur de 16,5% à celui de septembre 2019.

La hausse des prix du maïs est due en partie à une demande supérieure à la normale en Chine et à une baisse des exportations du Brésil, tandis que celle des prix du blé s’explique par une diminution de l’offre en Argentine, en Amérique du Nord et en Europe. Les prix du riz ont baissé à leur niveau leur plus bas depuis sept mois en raison des anticipations de niveaux de production élevés en Asie.

L’autre fluctuation marquante au sein de l’indice a été celle des prix du sucre, qui ont grimpé de 7,6%, poussés par des anticipations de baisse de l’offre des deux plus grands producteurs, le Brésil et l’Inde.

L’indice de l’huile végétale a progressé de 1,8%, sa plus faible hausse mensuelle en quatre mois d’augmentation continue. La hausse des prix de l’huile de palme a été le facteur le plus important dans cette catégorie pour le second mois d’affilée, observe la FAO.

Les prix des produits laitiers ont grimpé de 2,2%, portés par la hausse de la demande de fromage sur les marchés d’Asie et du Moyen-Orient, tandis que les prix de la viande ont baissé de 0,5%, ce qui marque le neuvième mois de repli d’affilée pour ce sous-indice.

L’indice des prix de l’alimentation de la FAO est établi mensuellement sur la base des prix mondiaux de 23 catégories de produits de base, mesurant les prix de 73 produits différents par comparaison avec une année de référence.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *