Maroc : Crédit Agricole casque fort pour la production agricole

Par Croissanceafrique

Faire du secteur agricole qui représente près de 20% du PIB marocain, fer de lance du plan de relance économique marocain, tel est l’objectif du groupe Crédit Agricole du Maroc (CAM). Sur cette base, l’institution financière a annoncé, jeudi 5 novembre, avoir doublé le budget de financement dédié à ce secteur.

Le montant alloué passe ainsi de 4 à 8 milliards de dirhams (437 à 875 millions de dollars) pour la saison 2020-2021, soit une hausse de 50%. Dans un communiqué, la banque a expliqué que cette initiative entre en droite ligne avec  les «axes stratégiques de la Génération verte 2020-2030 », mais également avec les recommandations du Roi Mohammed VI.

En marge de l’ouverture du Parlement, le 9 octobre 2020, le souverain avait en effet laissé entendre qu’il voudrait faire de l’agriculture le levier essentiel du plan de relance. Ce plan compte récolter 120 milliards de dirhams (13,1 milliards de dollars) dont 15 milliards de Dirhams (1,6 milliard de dollars) dédiés à l’investissement.

Le Maroc a pour ambition de mobiliser un million d’hectares de terres agricoles collectives, au profit des investisseurs et des ayants droit et un volume d’investissements attendus estimé à environ 38 milliards de dirhams à moyen terme (un peu moins de 4,1 milliards de dollars). L’objectif majeur est de  doper  l’investissement et l’emploi, adossé à la nouvelle stratégie agricole. Suivez la suite à travers ce liens sur Financialafrik ci-dessous:

https://www.financialafrik.com/2020/11/06/maroc-credit-agricole-casque-fort-pour-la-production-agricole/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *