Technologie: Orange renforce sa position de leader de la connectivité en Afrique avec Djoliba, le premier réseau panafricain de l’Ouest

Par croissanceafrique
Djoliba est le premier réseau unifié très haut débit permettant de fournir une connectivité sans couture, avec une meilleure disponibilité
PARIS, France, 10 novembre 2020/ — A l’occasion du salon international AfricaTech Festival (https://bit.ly/38vk886), Orange (http://www.Orange.com) et ses filiales annoncent la mise en service et le lancement commercial de Djoliba, le premier backbone panafricain. Cette infrastructure s’appuie sur un réseau de fibres optiques terrestres, couplé à des câbles sous-marins, offrant ainsi une connectivité sécurisée vers l’international depuis l’Afrique de l’Ouest. Cet investissement vise à soutenir l’écosystème numérique et répond aux besoins croissants de connectivité dans la région.  

Djoliba est le premier réseau unifié très haut débit permettant de fournir une connectivité sans couture, avec une meilleure disponibilité grâce à la redondance et la sécurisation du réseau, et une excellente qualité de service. Exploité et maintenu depuis Dakar pour plus d’efficacité, de réactivité et de proximité, il bénéficie d’un centre de supervision dédié.

Ce nouveau backbone couvre 8 pays : le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, le Ghana, la Guinée, le Liberia, le Mali, le Nigeria et le Sénégal. Nativement interconnecté avec les réseaux domestiques au sein des pays, cette large couverture permettra de démocratiser l’accès à la connectivité auprès des opérateurs et des entreprises.

Jusqu’à présent, les réseaux de télécommunications en Afrique de l’Ouest étaient construits à l’intérieur de chaque pays, jusqu’à ses frontières : il n’y avait pas de réseau transfrontalier. Pour fournir un service entre deux capitales, les opérateurs devaient intégrer les offres de plusieurs fournisseurs et abouter plusieurs réseaux différents qui s’interconnectaient aux points frontières. Réelle innovation, ce nouveau réseau simplifie les processus d’interconnexion entre les pays.

Djoliba est le premier réseau offrant une sécurisation complète en Afrique de l’Ouest avec plus de 10 000 km de réseau terrestre à fibres optiques, couplé à 10 000 km de câble sous-marin, des offres à très haut débits (jusqu’à 100 Gbit/s) et 99,99% de taux de disponibilité. Ce réseau couvre 16 points de présence avec un maillage de près de 155 sites techniques, et relie 300 points de présence en Europe, en Amérique et en Asie.

Il s’appuie sur le réseau Tier 1 d’Orange et permet donc une connection sans couture avec les réseaux internationaux du Groupe.

En utilisant les offres de transmission très haut débit du réseau Djoliba, les nouveaux clients du réseau pourront alors accéder aux plateformes du Groupe et ainsi bénéficier de toute la palette des offres commercialisées par Orange en Afrique : transit IP, plateformes de services mobiles, hébergement dans les datacenters Orange en Afrique, VPN.

Grâce à Djoliba, Orange répond aux besoins des entreprises et acteurs telécoms en Afrique de l’Ouest, pour servir un potentiel de 330 millions d’habitants. Ce réseau est un élément clé de la croissance future de l’internet en Afrique de l’Ouest, car il va favoriser l’égalité d’accès au numérique entre les pays d’Afrique de l’Ouest et il contribuera à stimuler l’économie numérique des pays.

Alioune Ndiaye, CEO d’Orange Middle East and Africa : «Orange participe activement au développement des infrastructures sous-marines et terrestres, qui permettent la transformation numérique du continent Africain, en investissant chaque année 1 milliard d’euros. Avec Djoliba, les populations locales vont pouvoir accéder encore plus facilement à des services de santé ou d’éducation, ainsi qu’aux usages offerts par le cloud computing. Le développement de l’accès au numérique est un enjeu majeur pour l’Afrique et je salue le travail remarquable de nos équipes dans tous les pays qui ont permis que le projet Djoliba voit le jour. »

Jérôme Barré, CEO Orange Wholesale & International Networks : « Avec Djoliba, Orange confirme une nouvelle fois son expertise et son leadership dans le déploiement et l’exploitation des réseaux internationaux terrestres et sous-marins. Ainsi, tous les opérateurs, entreprises et institutions d’Afrique de l’Ouest bénéficient désormais d’une offre de connectivité sans couture, ouverte au monde entier, grâce à un point de contact client unique et à une disponibilité de service inégalée. Djoliba est le fruit d’un effort collectif, et c’est grâce à une équipe transverse pleinement mobilisée, que nous avons pu relever ce défi de taille. Cette aventure humaine illustre la force du Groupe Orange, fort à la fois de sa présence locale par ses filiales et de sa capacité à construire des assets internationaux partagés. »

Orange est actuellement présent dans 18 pays d’Afrique et compte plus de 120 millions de clients. Le Groupe continue ses investissements sur le continent pour offrir une connectivité fiable, sécurisée et de grande qualité, et ainsi contribuer à l’inclusion numérique des populations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *