Sommet des BRICS : la Chine propose des solutions pour lutter contre le COVID-19 et relancer l’économie

Par croissanceafrique

Le président chinois Xi Jinping a appelé la communauté internationale à soutenir le multilatéralisme et à renforcer la coopération afin de lutter contre la pandémie du COVID-19, et à sortir les économies mondiales de la récession. Il a fait ces remarques lors du sommet virtuel des BRICS de cette année, qui a commencé hier.

« Partout dans le monde, le COVID-19 représente une grave menace pour la vie et le bien-être des gens. Malgré tout cela, nous restons convaincus que le thème de notre époque, la paix et le développement, n’a pas changé. Et que la tendance à la multipolarisation et à la mondialisation économique, ne peut pas être inversée. Nous devons garder à cœur le bien-être des gens et poursuivre la vision d’une communauté avec un avenir partagé pour l’humanité », a déclaré M. Xi.

L’amélioration de la santé publique à la suite du COVID-19 est l’une des priorités du sommet, qui est organisé par le président russe, Vladimir Poutine. Les pays des BRICS regroupent cinq économies émergentes : le Brésil, la Russie, l’Inde, la Chine et l’Afrique du Sud. Dans son discours, le président Xi a également exhorté à ce que les moyens de subsistance des gens soient prioritaires avec le développement économique durable. Il a aussi informé les autres dirigeants du Plan de développement de la Chine et a promis les efforts du pays pour s’intégrer pleinement au marché mondial afin de stimuler la reprise économique.

M. Xi a déclaré : « La 5e session plénière du 19e Comité central du PCC, qui s’est récemment achevée, a adopté des recommandations pour la formulation du 14e Plan quinquennal de la Chine. Cette session plénière a souligné que la Chine achèverait l’édification d’une société modérément prospère à tous égards dans les délais impartis et qu’elle s’engagerait dans une nouvelle marche l’année prochaine, vers la construction complète d’un pays socialiste moderne. Nous redoublerons d’efforts pour accroître la demande intérieure, approfondir les réformes à tous les niveaux et promouvoir l’innovation dans la science et la technologie afin de donner un élan à la croissance économique de la Chine. La Chine ne fermera pas ses portes à l’ouverture, elle accueillera le monde à bras encore plus ouverts. La Chine s’intégrera plus vigoureusement dans le marché mondial et prendra de grandes initiatives pour approfondir la coopération internationale. Ce faisant, la Chine créera plus d’opportunités et d’espace pour la reprise et la croissance mondiale. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *