Audio-visuel: L’Ouganda demandait la fermeture de plusieurs chaines You Tube, mais google dit vetos.

Par Croissanceafrique

A l’Ouganda, Google a rejeté la demande de la Commission des communications (UCC) de fermer 17 chaînes YouTube ayant prétendument attisé la violence.

Selon l’agenceecofin, le géant américain demande au gouvernement des raisons justifiables de prendre les mesures demandées contre ces chaînes.

A son tour, Abdul Salam Waiswa, chargé des affaires juridiques de l’UCC, l’idée derrière la demande est d’empêcher la diffusion de mensonges.

Toutefois, Andrew Karamagi (photo), un avocat ayant contacté Google pour défendre les chaînes concernées, les considère comme les derniers bastions du journalisme citoyen et de l’engagement civique.

Mais finalement, les médias et la population craignent, et l’agenceecofin pense que « si Google cède au gouvernement, de perdre l’un des derniers gages de leur liberté d’expression. Dans le même temps, sachant que certaines des chaînes sont exploitées par des partis politiques, l’Etat a peur de perdre le contrôle sur les messages diffusés« , a-t-elle rapporté.

Daouda Bakary Koné.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *