RD Congo : Ivanhoe Mines annonce un total de 61 000 tonnes de cuivre soit 1,52 millions de tonnes de minerai

Par croissanceafrique

La société Ivanhoe Mines en RD Congo annonce que les stocks de surface de préproduction de son projet de cuivre Kamona-Kakula  contiennent actuellement près de 1,52 million de tonnes de minerai à teneur élevée et moyenne à une teneur estimée de 4,03% de cuivre, soit un total cumulatif de plus de 61.000 tonnes.

« Le cuivre contenu dans les stocks a augmenté d’environ 14.400 tonnes en décembre – une augmentation de 30,9% par rapport à la production de novembre reflétant l’augmentation de l’exploitation minière dans le centre à très haute teneur du gisement de Kakula – pour atteindre un total cumulatif de plus de 61.000 tonnes (le cuivre actuel prix est d’environ 7.900 USD la tonne)« , rapporte Financialafrik

Par ailleurs, le  développement souterrain du projet de cuivre de Kamoa-Kakula a extrait et stocké 269.000 tonnes de minerai titrant 5,36% de cuivre en décembre 2020 dans les mines de Kakula et Kansoko.

Toutefois, le tonnage était de 7,6% plus élevé qu’en novembre, tandis que la teneur en cuivre était de 10,5% plus élevée”, ont précisé les coprésidents Robert Friedland et Yufeng « Miles » Sun.

La source source affirme le projet de cuivre Kamoa-Kakula est une joint-venture entre Ivanhoe Mines (39,6%), Zijin Mining Group (39,6%), Crystal River Global Limited (0,8%) et le gouvernement de la RDC (20%).

« Il devrait pouvoir stocker environ 3  millions de tonnes de minerais à haute et moyenne teneur en surface, contenant plus de 125.000 tonnes de cuivre avant le début du traitement en juillet 2021« , souligne nos confrères.

Zangouna Koné

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *