En Afrique du Sud, des ONG plaident pour faire passer la taxe sur le sucre de 11 % actuellement à 20 %

Par Croissanceafrique

 

En Afrique du Sud, l’Alliance pour une vie saine (Heala), un collectif d’ONG de lutte contre l’obésité a appelé l’exécutif à faire passer la taxe sur le sucre de 11 % actuellement à 20 % afin de générer des recettes pour financer l’accès aux vaccins contre la Covid-19. Depuis 2019 en effet, un prélèvement de 2,21 cents de rands est appliqué sur chaque boisson contenant plus de 4 grammes de sucre pour 100 millilitres.

Selon le groupe, la mesure fournira des ressources financières précieuses pour le gouvernement qui a estimé le coût minimum de son programme de vaccination à 20 milliards de rands (1,4 milliard USD). Elle permettrait dans le même temps de diminuer la consommation de produits sucrés et de réduire à terme, les charges économiques que fait peser la lutte contre l’obésité sur les finances publiques.  

Il faut souligner que le moment choisi par l’organisation pour faire son plaidoyer n’a rien d’anodin dans la mesure où dans moins d’une semaine, le ministre des Finances prononcera son discours sur le budget pour l’année fiscale 2021/2022 démarrant le 1er mars.

Zangouna KONE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *