AG2 de la JCI Bamako Elite : une activité marquée par un soutien de taille et d’un partenariat fécond5.000.000 de Fcfa.

par croissanceafrique

C’est la contribution faite par l’opérateur économique, El Hadj Alhassance Doucouré, non moins Haut Patron du mandat, à l’endroit de la Jeune Chambre Internationale Bamako Elite lors de sa deuxième Assemblée générale statutaire. A cela s’ajoute, une fructueuse signature d’un protocole d’accord avec l’Agence Dashili Business Solution et la Centrale. « Ce n’est qu’un début. Kaba Diop mérite plus que ça. », a déclaré le donateur Doucouré dans son intervention sous un tonnerre d’applaudissements de l’assistance. Représentant de la parfumerie Gandour au Mali et dans les sous-régions, il a profité de l’occasion pour partager ses expériences avec les jeunes qui ont eu la chance d’aller à l’école. L’invité d’honneur a expliqué qu’il a abandonné l’école au niveau du premier cycle, mais, c’est un devoir pour lui d’accompagner et encourager ceux qui sont en train d’étudier. « Le diplôme ne doit pas être un handicap pour vous engager dans des domaines qui pourraient vous apporter quelque chose », a-t-il conseillé. Avant d’ajouter : « Personnellement, j’ai tenté beaucoup de choses avant d’être là où je suis actuellement. J’ai vendu des sachets plastiques, j’ai ciré des chaussures ». « Battez-vous, le meilleur est à venir ! », a-t-il encouragé.

L’évènement a aussi été marqué par la signature d’un protocole d’accord entre la Jeune Chambre Internationale Bamako Elite et l’agence Dashili Business Solution à travers la Centrale. Ce partenariat permet à une vingtaine de membres Jeunes Chambre de bénéficier d’une formation du Salon du digital awords dont la première édition se tiendra bientôt à Bamako. Dashili Business Solutions et La Centrale ont été respectivement représentés à l’Assemblée par Ander Baba Diarra et Ada Ouologuem qui ont apposé leur signature sur le document de partenariat.Le vice-président exécutif national assigné aux zones 1 et 4 du mandat 2021, Amadou A. Traoré, a apprécié le geste du Haut Patron du mandat si bien que le partenariat, et espère que c’est le début. Pour lui, Bamako Elite est une grande Organisation qui se bat beaucoup et qui a toujours apporté sa part de contribution pour le développement de la communauté.Le président du mandat en cours, Kaba Diop dit « Instant-cadeau », quant à lui, a invité les uns et les autres à traduire ces conseils prodigués par Doucouré, en actes. D’ajouter que tout réside dans l’action. Kaba se dit très satisfait des actions menées par les membres au cours des mois passés.Cette assemblée a également permis aux responsables des domaines de l’Organisation de faire le reporting des activités menées durant les mois écoules. « Eveillons notre esprit entrepreneurial !», c’est le slogan du mandat 2021 des Elites.Tous les travaux de l’activité se sont déroutés le jeudi 25 février 2021 à Majestic Palace, en présence du président national 2021, Aboubacar Idrissa Dicko, premier président issu de la Jeune Chambre Internationale Bamako Elite.

D.Keita

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *