Secteur Bancaire : Ora Group annonce un résultat net de 314%, soit 2 664 milliards de F CFA au premier trimestre 2021

À la suite de l’arrêté des comptes de l’exercice 2020 du groupe bancaire panafricain Oragroup lors de son Conseil d’administration, Oragroup démarre l’année 2021 sous de bons auspices, selon Financialafrik.

Le groupe bancaire annonce au premier trimestre 2021, une progression du résultat net de 314%, soit 2 664 milliards de F CFA au regard d’une reprise économique modérée en Afrique subsaharienne.

Par ailleurs, les dépôts de la clientèle de l’ensemble du réseau Orabank qui s’élèvent à 2 261 milliards Fcfa, justifient une hausse de 25%. Tout comme les crédits nets à la clientèle qui affichent une augmentation de 10% pour s’établir à 1675 milliards Fcfa.

Toutefois, le groupe présente, par ailleurs, un produit net bancaire de 44 milliards de F CFA au 1er trimestre 2021, en progression de 16%.

« Ce premier trimestre 2021 confirme notre stratégie de croissance dans un contexte de reprise économique en Afrique subsaharienne, avec des activités qui poursuivent la tendance haussière enclenchée dans le courant de l’année 2020 », affirme Ferdinand Ngon Kemoum, administrateur directeur général d’Oragroup.

« Cette tendance haussière du résultat net du premier trimestre d’Oragroup est aussi observée dans les activités d’intermédiation (+35%), les commissions (+2%) », rapporte Financialafrik.

Notons que « malgré le contexte difficile lié à la pandémie de la Covid-19, je me félicite que les équipes d’Oragroup poursuivent leurs efforts pour atteindre un résultat satisfaisant dans la stricte discipline des coûts et une gestion de plus en plus fine et rigoureuse des risques », dit le directeur général.

Moussa Koné

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *