Mali : FTN-TV, une nouvelle chaîne de télé chrétienne est lancée

Articles de l'auteur

croissanceafrikhttp://croissanceafrique.com
Croissance Afrique (sarl) est un Média multi-support qui propose plusieurs rubriques axées sur l’actualité économique du continent, notamment la Finance-secteur, Banque-Assurance, Défense-sécurité, Climats, Agro, TIC, Gestion-Publique, Mine-commodité, communication, Leaders, Electricité et Institutions internationales, Telecom, Hydrocarbure, transport etc.

Par croissanceafrique


Considérée comme la dernière à émettre au Mali, le lancement officiel de la FTN-TV (Farafinna Tunkun Naani-TV) qui signifie en français « La télévision des quatre points cardinaux », a eu lieu le samedi 8 mai 2021 à l’immeuble EEPM à la cité UNICEF sous la présidence du ministre des affaires religieuses et du culte représenté par son chef de cabinet, Dame Seck. Y étaient aussi présents à cette cérémonie, le délégué général de l’AGEPEM, Dr Nouh Ag Infah Yattara et le directeur général de FTN-TV, Pasteur Thaddée Diarra.


En effet, la FTN-TV est un service privé de radiodiffusion télévisuelle non commerciale qui a vu le jour le 12 octobre 2018 et a commencé à émettre depuis le 1er avril 2019. La FTN-TV est un projet de SOAPP (Soleil d’Afrique pour la Paix et le Progrès) pour équiper les églises évangéliques du Mali d’une chaîne de télévision. SOAPP est une association chrétienne évangélique et dont l’objectif est de contribuer de façon soutenue et efficace intégral des communautés, en vue de réaliser le bien au développement de la personne humaine dans ses dimensions : physique, être différentes mentale et spirituelle, sans distinction de sexe, de race ou de religion, selon les responsables de cette nouvelle chaîne de télévision.
Pour le directeur général de FTN-TV, Thaddée Diarra, l’une des raisons principales de la création de cette chaîne religieuse est de pouvoir véhiculer le message du prophète Jésus Christ au sein de la population malienne. La deuxième raison est de sensibiliser les citoyens sur la bonne gouvernance. Pour lui, la mauvaise gouvernance est la principale cause de la crise au Mali depuis des années. Pour ce faire, des émissions sur la paix et la réconciliation nationale verront le jour. Il affirme que les cibles principales sont les femmes et les enfants qui constituent la majorité de la population malienne. Par ailleurs, le directeur général demande du soutien aux uns et aux autres qu’il soit financier ou matériel pour l’atteinte des objectifs assignés à cette chaîne.
Au nom du ministre des affaires religieuses et du culte, Dame Seck, chef de cabinet dudit département se dit très fier de la naissance de cette nouvelle télévision qui vient s’ajouter à une dizaine de chaînes religieuses au Mali et invite les téléspectateurs à apporter leur aide à cette chaîne. Il attend par ailleurs de cette chaîne des très belles communications pour renforcer la consolidation de la paix et l’apaisement des cœurs et des esprits des citoyens maliens.
IB KONE

Articles relatives

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Actualité