Le FEDA obtient un nouveau financement de 90 millions USD en faveurs des projets verts et des mini réseaux écologiques en Afrique

Par croissanceafrique

A Abidjan le Fonds des énergies durables pour l’Afrique a annoncé l’acquisition de 90 million USD le mercredi 14 juillet 2021  en faveur des projets verts, des mini-réseaux écologiques et de l’efficience du rendement énergétique.

Selon son rapport 2020 intitulé « Building Foundations for Success » à  Poser les fondations du succès. Ce résultat a permis  au FEDA d’obtenir des engagements  provenant d’anciens et nouveaux donateurs. Il s’agit, les fonds du ministère allemand de la Coopération pour le développement et le Fonds nordique de développement (institution financière créée par cinq pays du nord de l’Europe, dont le Danemark et la Norvège) ont adhéré au FEDA en 2020.

Par ailleurs, il faut signaler que le potentiel du FEDA a été dûment reconnu et son apogée a été atteint l’an dernier avec la forte reconnaissance de ses donateurs. Ce Fonds est  un fonds fiduciaire multi-donateurs géré par la Banque africaine de développement, qui fournit des financements en faveur des projets verts, des mini-réseaux écologiques et de l’efficience du rendement énergétique. Créé en 2011, il a été transformé en fonds spécial le 31 octobre 2019.

« Le potentiel du FEDA a été dûment reconnu et son apogée a été atteint l’an dernier avec la forte reconnaissance de ses donateurs », a déclaré Kevin Kariuki, vice-président de la Banque africaine de développement, chargé de l’Électricité, de l’Énergie, du Climat et de la Croissance verte. Toutefois, le FEDA a également investi dans le Fonds africain des énergies renouvelables II, une initiative de capital-investissement visant à investir dans des solutions de base impliquant des projets d’énergies renouvelables hybrides et le stockage sur batteries.

Selon Daniel Schroth, directeur par intérim chargé des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique à la Banque africaine de développement, « le rôle du FEDA dans le soutien aux initiatives solaires innovantes dans l’espace décentralisé des énergies renouvelables a conduit à l’attribution en 2020 du prix « Institution de financement du développement de l’année » à la Banque africaine de développement par l’Association de l’industrie solaire de l’Afrique.

MOUSSA Koné

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *