Tanzanie : le FAPA débloque plus 442 millions de F CFA pour soutenir l’assistance technique et la transformation de 90 PME et 10 micro-opérateurs

Articles de l'auteur

croissanceafrikhttp://croissanceafrique.com
Croissance Afrique (sarl) est un Média multi-support qui propose plusieurs rubriques axées sur l’actualité économique du continent, notamment la Finance-secteur, Banque-Assurance, Défense-sécurité, Climats, Agro, TIC, Gestion-Publique, Mine-commodité, communication, Leaders, Electricité et Institutions internationales, Telecom, Hydrocarbure, transport etc.

Par croissanceafrique

Le Fonds d’assistance au secteur privé africain a lancé son projet d’accélérateur de franchise en Afrique en Tanzanie et cela, à travers une subvention de 442 289 400 F CFA soit environ (799 800).

Le projet favorisera et modélisera la franchise dans le cadre d’une stratégie nationale de développement des entreprises pour stimuler l’intégration économique, la création d’emplois, le transfert de compétences et la création de richesse.

FAPA, un fonds fiduciaire multi-donateurs qui finance une assistance technique pour faire avancer la stratégie de développement du secteur privé de la Banque africaine de développement, a accordé une subvention de 799 800 $ environ (442 289 400 F CFA) pour le projet. La subvention soutiendra l’assistance technique à l’Association des franchises de Tanzanie pour stimuler la transformation de 90 petites et moyennes entreprises autochtones et 10 micro-opérateurs agrégés en marques de franchise et maintenir un système de franchise florissant.

« Ce projet offre un coup de pouce opportun aux micro-entreprises tanzaniennes, qui auront accès à une propriété intellectuelle alimentant la croissance et à une marque établie. Le succès ici informera également les initiatives visant à étendre le modèle de franchise à travers l’Afrique », a déclaré Omowunmi Jonah, chef de projet du projet AFRAP. Le franchisage est un accord commercial dans lequel un entrepreneur ou une petite entreprise (le franchisé) accède au pouvoir de la marque, aux systèmes opérationnels et à la propriété intellectuelle d’une entité plus établie, ou d’un franchiseur, pour mener ses activités.

Le projet devrait diversifier l’économie en renforçant la compétitivité des PME tanzaniennes, qui constituent une part importante de l’économie, comme dans la plupart des pays africains. Des représentants de la Tanzania Private Sector Foundation ont assisté à l’événement de lancement qui s’est tenu à Dar es Salaam le 9 juillet.

Le FAPA, géré par la Banque africaine de développement avec le soutien des gouvernements du Japon et de l’Autriche, a fourni plus de 66 millions de dollars de financement à 82 projets dans plus de 38 pays africains. Le portefeuille du Fonds comprend des projets régionaux et nationaux visant à améliorer l’environnement des affaires, à renforcer les systèmes financiers, à construire des infrastructures pour le secteur privé et à promouvoir le commerce et le développement des micro, petites et moyennes entreprises.

Articles relatives

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Actualité