TICAD-8: Des personnalités se rassemblent pour le troisième Forum des affaires Japon-Afrique

Articles de l'auteur

croissanceafrikhttp://croissanceafrique.com
Croissance Afrique (sarl) est un Média multi-support qui propose plusieurs rubriques axées sur l’actualité économique du continent, notamment la Finance-secteur, Banque-Assurance, Défense-sécurité, Climats, Agro, TIC, Gestion-Publique, Mine-commodité, communication, Leaders, Electricité et Institutions internationales, Telecom, Hydrocarbure, transport etc.

Par Croissanceafrique

Environ 1 600 personnes de toute l’Afrique et du Japon se sont réunies pendant six jours pour explorer des liens commerciaux plus étroits lors du troisième Forum des affaires Japon-Afrique, qui a attiré cette année le plus grand nombre de participants depuis son lancement.

La conférence était organisée par le Bureau de la représentation extérieure pour l’Asie de la Banque africaine de développement, en coordination avec le Corps diplomatique africain à Tokyo, l’Organisation japonaise du commerce extérieur, l’Agence japonaise de coopération internationale, le Programme des Nations Unies pour le développement et l’Organisation des Nations Unies pour le développement industriel. Il s’est déroulé dans un format hybride entre le 29 juin et le 8 juillet. Le thème de cette année était « Façonner une nouvelle Afrique à l’ère de Covid-19 ».

Koji Yonetani, un haut fonctionnaire du ministère japonais des Affaires étrangères, a prononcé un discours sur les questions à traiter lors de la 8e Conférence internationale de Tokyo sur le développement de l’Afrique (TICAD8) l’année prochaine. Yonetani, directeur général du Département des affaires africaines, a identifié deux thèmes majeurs qui devraient être abordés lors de la TICAD 8. Premièrement, la solidarité de la communauté internationale pour surmonter la pandémie de Covid-19. Deuxièmement, une « meilleure reprise » en Afrique en utilisant le pouvoir du secteur privé. Il a déclaré que « le dialogue public-privé sera un élément indispensable et important de la TICAD 8 l’année prochaine, afin d’exploiter le pouvoir du secteur privé ».

Dans son discours d’ouverture lors de la séance d’ouverture, la vice-présidente principale par intérim de la Banque, Bajabulile « Swazi » Tshabalala, a souligné le partenariat solide de la Banque avec le Japon, citant des exemples tels que l’aide renforcée au secteur privé ou l’initiative « EPSA ». Elle a souligné les raisons pour lesquelles les entreprises japonaises sont de plus en plus attirées par l’Afrique. « Les opportunités sont énormes et l’Afrique, avec sa population croissante et son dividende démographique, est la prochaine nouvelle frontière de l’économie mondiale. » Tshabalala a également appelé la communauté des affaires japonaise à rejoindre le Forum d’investissement en Afrique de la Banque (le lien est externe) en novembre 2021.

Cinq des six jours ont été consacrés aux cinq priorités stratégiques de la Banque, à savoir Éclairer et alimenter l’Afrique, Nourrir l’Afrique, Industrialiser l’Afrique, Intégrer l’Afrique et Améliorer la qualité de vie des populations africaines. Une session a porté sur les start-up.

Takashi Hanajiri, chef du bureau de représentation extérieure de la Banque en Asie, a expliqué le rôle de la Banque en tant que facilitateur d’investissement.

« Il y a des risques dans les affaires africaines. Cependant, les risques sont des défis à maîtriser et sont la preuve des opportunités de l’autre côté de la médaille. La clé pour faire des affaires en Afrique est de rencontrer de bons partenaires commerciaux et d’utiliser les outils d’assistance de notre Banque.

Le Forum était accompagné d’une plate-forme de mise en relation d’entreprises en ligne de trois semaines, qui a attiré 375 personnes d’entreprises africaines, européennes et japonaises. Les participants ont échangé 503 messages et tenu 59 réunions interentreprises virtuellement.

Afin de promouvoir l’Afrique en tant que destination d’investissement et de commerce, le Forum a réuni des ministres africains, des représentants du gouvernement japonais, des hauts fonctionnaires de la Banque et des dirigeants d’entreprises du Japon et d’Afrique. TICAD8 aura lieu en Tunisie, en 2022.

Articles relatives

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Actualité