JCI Bamako: Mahamadou Sidibé, élu président local 2022

Articles de l'auteur

croissanceafrikhttp://croissanceafrique.com
Croissance Afrique (sarl) est un Média multi-support qui propose plusieurs rubriques axées sur l’actualité économique du continent, notamment la Finance-secteur, Banque-Assurance, Défense-sécurité, Climats, Agro, TIC, Gestion-Publique, Mine-commodité, communication, Leaders, Electricité et Institutions internationales, Telecom, Hydrocarbure, transport etc.

La jeune Chambre Internationale Bamako communément appelée « La doyenne ou la première », a tenu sa Convention Locale en fin du mois d’août. A l’issue de la rencontre annuelle, Mahamadou Sidibé, trentenaire, a été élu président pour la mandature de 2022. Il succède ainsi à un autre jeune dynamique Mahalmoudou Touré dit Mahal.

« Un jeune très agréable à fréquenter. Soucieux de son développement personnel, Sidibé a, depuis son intronisation, choisi les salles de formations comme école de renforcement de capacité. Très actif, généreux et assidu, il fait partie de la nouvelle génération sur laquelle, les ainés peuvent compter. », Témoignent ses proches.

Sa passion pour la formation lui a valu, le titre de l’Assistant formateur JCI en appui de ses certifications aux modules, JCI Discover, JCI Admin, JCI Presenter… Sidibé est aussi certificat de la 23ème Académie de leadership de l’Afrique et du moyen orient. De son intronisation à nos jours, Il a participé à de nombreuses activités JCI : les rentrées solennelles nationales, les conseils nationaux, les Conventions nationales, les activités zonales et la conférence de zone Afrique et du moyen orient Jordanie 2021 en ligne.

Son amour pour la montre et pour le boubou est une évidence. Taille moyenne, de teint clair, Mahamadou Sidibé, est un homme simple qui s’habille de façon correcte et élégante. La convention annuelle constitue l’instance suprême de l’organisation locale. Elle gère les affaires de l’organisation locale et jouit de tous les droits et privilèges qui ne sont pas spécifiquement attribués au comité directeur, au président, ou à tout autre responsable de l’organisation locale.

La convention annuelle a pour missions ; approbation du rapport moral et financier de l’année en cours ; adoption des propositions d’amendements aux textes de l’organisation locale, élection de tous les responsables élus, approbation des résolutions du Comité de Planification Stratégique, approbation des candidatures au sénat.

Ce jour-là, au Centre Régional de l’Energie Solaire « Cres » de Badalabougou », les membres de la « Doyenne » étaient nombreux à prendre part à cette activité annuelle afin de faire connaitre au public, la nouvelle équipe qui prendra les commandes de l’Association pour le prochain mandat.

Tenue sans incident, la convention a été sanctionnée par l’élection des candidats ci-après : Président local, Mahamadou Sidibé, Deputy-présidente Kanté Djoumamoye Baby, Vice-présidente exécutive, Adizatou Walette Albachar, vice-présidente formation Assitan I. Diallo, vice-présidente communautaire, Lucie Marie Dackouo, vice-président à l’Internationalisme, Djimé Kabé, vice-présidente Affaires et Management, Fatoumata Tiao, commissaire aux comptes, Daouda Dembélé.

A la tête d’une équipe dynamique, le nouveau président fraichement élu, compte mettre l’accent sur le renforcement de capacité, car pour lui, rien ne vaut la formation.

Drissa Keita

Articles relatives

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Actualité