La Gambia National Petroleum Company et le ministère du Pétrole Participeront à la Conférence MSGBC 2021 Oil, Gas & Power

Articles de l'auteur

croissanceafrikhttp://croissanceafrique.com
Croissance Afrique (sarl) est un Média multi-support qui propose plusieurs rubriques axées sur l’actualité économique du continent, notamment la Finance-secteur, Banque-Assurance, Défense-sécurité, Climats, Agro, TIC, Gestion-Publique, Mine-commodité, communication, Leaders, Electricité et Institutions internationales, Telecom, Hydrocarbure, transport etc.

Le ministère du pétrole et de l’énergie de la Gambie, ainsi que la Gambia National Petroleum Company, ont été confirmés comme partenaires stratégiques du gouvernement pour la prochaine conférence et exposition MSGBC Oil, Gas & Power 2021; des délégations du ministère du pétrole et de l’énergie et de la Gambia National Petroleum Company ont confirmé qu’elles prendraient la parole lors de l’événement; organisée par Energy Capital & Power , la conférence et exposition MSGBC Oil, Gas & Power 2021 aura lieu à Dakar les 2 et 3 décembre 2021.

Le ministère du pétrole et de l’énergie de la Gambie et la Gambia National Petroleum Company (GNPC) ont été confirmés en tant que partenaires gouvernementaux stratégiques et intervenants pour la prochaine conférence et exposition MSGBC Oil, Gas & Power 2021, organisée par Energy Capital & Power, qui aura lieu à Dakar les 2 et 3 décembre 2021. 

Sous la direction de S.E. Fafa Sanyang, ministre du pétrole et de l’énergie, le développement de partenariats régionaux et l’investissement dans toutes les facettes des secteurs énergétiques de la Gambie – y compris le pétrole et le gaz, les énergies renouvelables et le secteur de l’électricité – ont connu un regain d’activité et de croissance.   

Le ministère a activement encouragé les activités d’exploration pétrolière en créant un cadre politique à la fois stable et favorable aux investisseurs. Un élément clé de la stratégie mise en place par la Gambie pour l’expansion du secteur des hydrocarbures est d’encourager le secteur privé à participer au développement du secteur par divers moyens, y compris la construction d’infrastructures pertinentes pour le pétrole et le GPL (gaz liquide), selon les besoins. 

Les orateurs officiels de la délégation gambienne seront Lamim Camara, secrétaire permanent du ministère du pétrole et de l’énergie, et Jarreh Barrow, commissaire au pétrole, ainsi que les orateurs du GNPC, notamment Yaya Barrow, directeur général du GNPC, et Cany Jobe, directeur de l’exploration et de la production du GNPC. 

Une ambitieuse campagne de prospection d’hydrocarbures offshore et onshore est en cours en Gambie, avec la participation de compagnies pétrolières et gazières régionales et de compagnies pétrolières internationales (IOC). 

La Gambie cherche à reproduire le succès des découvertes majeures qui ont eu lieu en 2014-2016 dans d’autres pays du bassin MSGBC, comme le Sénégal et la Mauritanie, et à étendre les programmes d’exploration et de production en cours. Il existe deux blocs terrestres et six blocs offshore. Le bloc A4 est concédé à Petronor, tandis que les blocs A2 et A5 sont concédés à FAR et Petronor JV. Le bloc A1, dont la licence a été accordée à BP, est maintenant sur le marché à la recherche d’investisseurs. 

Afin d’accélérer le rythme de développement du secteur des hydrocarbures en Gambie, les représentants de la GNPC cherchent à développer des alliances régionales pour promouvoir une plus grande coopération dans le secteur de l’énergie et attirer de nouveaux investissements étrangers dans ce secteur. Le bassin MSGBC est actuellement l’une des zones pétrolières les plus intéressantes d’Afrique de l’Ouest.

La prochaine conférence et exposition MSGBC Oil, Gas & Power 2021 est la principale plateforme par laquelle les représentants de la Gambie auront l’occasion de nouer des contacts avec les acteurs mondiaux de l’énergie, d’établir de nouveaux partenariats et de renforcer les activités sectorielles. La conférence couvre l’ensemble de la région MSGBC et vise à promouvoir les opportunités d’investissement régionales, ainsi qu’à positionner les bassins frontaliers, tels que ceux de la Gambie, au premier plan de l’événement.

La Rédaction

Articles relatives

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Actualité