Afrique du Sud: ARM-Harith lance un fonds de 250 millions USD pour soutenir le climat urbain en Afrique de l’Ouest

Articles de l'auteur

croissanceafrikhttp://croissanceafrique.com
Croissance Afrique (sarl) est un Média multi-support qui propose plusieurs rubriques axées sur l’actualité économique du continent, notamment la Finance-secteur, Banque-Assurance, Défense-sécurité, Climats, Agro, TIC, Gestion-Publique, Mine-commodité, communication, Leaders, Electricité et Institutions internationales, Telecom, Hydrocarbure, transport etc.

ARM-Harith Infrastructure Investments Limited cible de 250 millions USD quiç a été conçu en collaboration avec le Lab, une initiative de prtenariat public-privé financée par les gouvernements néerlandais, allemand, suédois et britannique, ainsi que la Fondation Rockefeller.

Il s’agit d’un gestionnaire de fonds d’infrastructure réglementé par l’île Maurice et société mère d’ARM-Harith Infrastructure Investment Limited Nigeria. Il vient d’annoncer vendredi 8 octobre 2021 le lancement officiel du Fonds ARM-Harith pour les villes et la transition climatique (« le Fonds ACT »), approuvé par le Global Innovation Lab for Climate Finance (le Lab). 

Les infrastructures urbaines construites au cours des prochaines décennies pour accueillir la croissance économique détermineront en grande partie si le monde se verrouille dans un avenir à fortes émissions et non résilient ou atteint les objectifs mondiaux de durabilité.

Dans son allocution Tariye Gbadegesin, PDG d’ARM-Harith a affirmé que « Nous sommes ravis de nous appuyer sur les antécédents de notre premier fonds ARMHIF 1 pour établir un vaste programme d’investissement dans les infrastructures climatiques en partenariat avec les institutions financières mondiales pour mobiliser le financement climatique vers l’Ouest L’Afrique et surtout le Nigeria », a-t-il affirmé

Par ailleurs, l’investissement du secteur privé est crucial pour répondre à ce besoin de compléter les budgets publics, d’où le lancement du Fonds ACT qui est un instrument de financement mixte pour débloquer des financements pour un développement sobre en carbone et résilient au changement climatique qui s’attaque aux obstacles à l’investissement privé.

« Alors que nous continuons à adopter l’investissement durable au sein du groupe ARM Holding Company, nous sommes ravis de nous associer à ARM-Harith en tant que membre de son consortium pour réaliser la vaste stratégie ESG du groupe ARM », a déclaré Jumoke Ogundare, PDG du groupe ARM.

Pour sa part, Alwyn Wessels, directeur général adjoint de Harith General Partners, a déclaré que « Harith, en tant que partenaire et investisseur dans des fonds d’infrastructure à travers l’Afrique, est enthousiasmé par les perspectives du Fonds ACT et le potentiel du fonds à promouvoir une véritable action climatique en Afrique de l’Ouest »

Notons qu’ARM-Harith a investi dans de solides mesures/évaluations de critères environnementaux, sociaux, de gouvernance et climatiques pour attirer des capitaux d’investissement durables à long terme.

Pour rappel, ARM-Harith est une joint-venture entre Asset & Resource Management Holding Company Limited (ARM), le plus grand fournisseur de services financiers non bancaires du Nigeria, et Harith General Partners, un important gestionnaire de fonds d’infrastructure panafricain basé en Afrique du Sud.

Zangouna Koné

Articles relatives

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Actualité