L’Agri-Business Capital Fund investit 1,6 million d’euros dans deux entreprises de la filière karité, au Mali et en Côte d’Ivoire.

Articles de l'auteur

croissanceafrikhttp://croissanceafrique.com
Croissance Afrique (sarl) est un Média multi-support qui propose plusieurs rubriques axées sur l’actualité économique du continent, notamment la Finance-secteur, Banque-Assurance, Défense-sécurité, Climats, Agro, TIC, Gestion-Publique, Mine-commodité, communication, Leaders, Electricité et Institutions internationales, Telecom, Hydrocarbure, transport etc.

L’injection de capital concerne deux transformateurs de beurre de karité – Mali Shi, basé dans la périphérie de Bamako, au Mali, et Bio Amandes, dans la région nord de la Côte d’Ivoire. La somme totale fait 1,6 million d’euros

Mali Shi est la première usine de transformation de beurre de karité à l’échelle industrielle opérationnelle au Mali. Elle produit du beurre de karité non raffiné, qui est utilisé pour les industries alimentaires et cosmétiques. L’entreprise joue un rôle crucial dans la chaîne de valeur, en s’approvisionnant localement en matières premières et en favorisant la transformation locale en beurre de karité. La collecte du karité est une importante source de revenus pour les communautés rurales du Mali, en particulier pour les femmes. L’investissement au Mali Shi est un produit de la coopération entre le FIDA et le fonds ABC, s’appuyant sur le réseau du FIDA pour aider à l’identification des bénéficiaires conformément à la vision du fonds ABC.

Le Fonds ABC fournit un fonds de roulement de 800 000 euros à Mali Shi, qui s’approvisionne en noix de karité brutes auprès de coopératives de femmes et de collecteurs individuels basés principalement dans les régions de Sikasso, Ségou, Kayes et Koulikoro. L’entreprise s’approvisionne également auprès des commerçants locaux en karité. 

Mali Shi cherche à structurer un réseau d’approvisionnement direct plus solide et à réduire la dépendance vis-à-vis des commerçants locaux. Pour les saisons 2021 et 2022, Mali Shi prévoit de s’approvisionner en noix de karité brutes auprès de près de 100 000 collecteurs, dont plus de 95 % sont des femmes. L’installation du Fonds ABC aidera à sécuriser les revenus des collectionneurs, tout en contribuant également à l’emploi local, car l’entreprise prévoit de créer 34 emplois supplémentaires. Actuellement, Mali Shi emploie 106 personnes, dont 72 pour cent de jeunes. Au-delà du financement, le Fonds ABC fournira une assistance technique pour aider Mali Shi à renforcer sa gouvernance et sa capacité organisationnelle, en plus de l’appui fourni par la SFI et ONU Femmes pour optimiser la chaîne d’approvisionnement, augmenter l’efficacité énergétique et introduire des sources d’énergie renouvelables. 

Bio Amandes est un transformateur industriel de beurre de karité en Côte d’Ivoire, impliqué à la fois dans l’approvisionnement local et la production de beurre de karité. Par ses opérations, l’entreprise ajoute de la valeur à ce secteur, emploie une main-d’œuvre locale et s’approvisionne en matières premières directement auprès de 7 300 femmes.

Bio Amandes, qui a également reçu 800 milliers d’euros du Fonds ABC, déploiera l’investissement tant en fonds de roulement qu’en dépenses d’investissement, ces dernières lui permettant d’acquérir de nouveaux équipements pour produire une plus grande quantité de beurre de karité brut, un laboratoire pour réaliser contrôles qualité et une nouvelle ligne de production. Le prêt de fonds de roulement soutiendra l’achat de beurre de karité brut et de noix ainsi que les dépenses d’exploitation. Cet investissement permettra à un nombre croissant de femmes – de 7 300 à 7 500 – de gagner des revenus pour la collecte des amandes de karité, ce qui aura un impact positif sur les moyens de subsistance de leurs familles. Il soutiendra également la création d’emplois directs, l’emploi au sein de l’entreprise devant passer de 35 à 48 en 2021 et presque doubler pour atteindre 60 d’ici 2025.

Jerry Parkes, PDG d’Injaro Investments, commente : « Nous sommes très heureux de fournir un financement pour soutenir les besoins en fonds de roulement de ces deux agro-entreprises. Mail Shi et Bio Amandes sont à l’avant-garde d’une industrie qui cible intentionnellement la valeur ajoutée locale pour une culture presque exclusivement indigène en Afrique. Une localisation accrue contribuera à réduire l’empreinte carbone des consommateurs en aval de dérivés du karité tout en créant des emplois en Afrique rurale, où ils sont cruellement nécessaires. Nous attendons avec impatience une relation longue et percutante entre ces entreprises prometteuses et le Fonds ABC. »

Jean-Philippe de Schrevel, fondateur et associé directeur de Bamboo Capital Partners, commente : « Les investissements du Fonds ABC permettront aux deux sociétés de réaliser leurs perspectives de croissance et de promouvoir la transformation locale et la croissance économique au Mali et en Côte d’Ivoire. Actuellement, la majeure partie de la production exportée n’est pas transformée et la chaîne de valeur a un potentiel important inexploité. Le financement de ces entreprises générera un impact considérable dans l’écosystème plus large en bo

Articles relatives

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Actualité